Productions musicales

Les paysages sonores du Mycelia World Tour d’Imogen Heap.

Le géant allemand de la sonorisation d&b audiotechnnik s’est associé à l’artiste anglaise Imogen Heap (lauréate d’un Grammy Award), pour la tournée “Mycelia World Tour”, sa première depuis huit ans. Les concerts seront mis en valeur par le nouveau système d&b Soundscape, qui permet aux artistes et aux concepteurs de présenter des espaces acoustiques plus intimes et captivants pour leurs représentations et leurs concerts.

Conçu pour placer l’art sonore au centre du processus de production du son, Soundscape peut être utilisé pour obtenir une imagerie plus naturelle grâce au positionnement optimal des sources. Le son qui en résulte est en accord parfait avec notre compréhension intuitive de la réalité, et avec le côté imaginaire des œuvres créées par les artistes.

Imogen Heap a testé récemment le système Soundscape dans sa grange devant un public composé d’amis, de techniciens et de musiciens. “Normalement, en configuration concert, le son se déploie devant moi, en stéréo”, explique Imogen Heap. “C’est un peu comme si j’avais regardé mon premier film en Technicolor après n’avoir vu que du noir & blanc… Avec cette capacité à se faire déplacer le son à 360 degrés dans le public, on passe dans une autre dimension”, ajoute-t-elle. “Du son aussi bon que dans cette tournée, je n’en avais encore jamais entendu”.

d&b Soundscape emmène le son au-delà des lois de la physique. Il se situe au carrefour de l’art et de la science, et opère une sorte de fusion, de synthèse, entre la créativité et l’ingénierie. Pour des artistes novateurs comme Imogen Heap, ce système ouvre de nouvelles perspectives artistiques et techniques en matière de son, et fait entrer l’expérience habituelle d’un concert dans une toute nouvelle dimension sensorielle.

Le “Mycelia World Tour” a débuté le 3 septembre dernier, à Stockholm. Pendant un an, cette tournée mondiale qui passera par Oslo, Prague, Copenhague et Helsinki avant de mettre le cap – entre autres – sur les États-Unis , sera aussi l’occasion d’animer des tables rondes et des ateliers destinés aux professionnels du secteur.

Après avoir réussi ses débuts lors de nombreux concerts et événements, dont le WOMAD Festival, la comédie musicale The Last Ship de Sting et la tournée 3D des pionniers de l’électro Kraftwerk, le système d&b Soundscape jouera un rôle central dans la conception sonore des concerts de la tournée “Mycelia”.

Parmi les technologies notables de d&b Soundscape, citons un processeur de signal (d&b DS100 Signal Engine) et deux modules logiciels, En-Scene et En-Space. En-Scene permet de disposer jusqu’à 64 objets sonores (enceintes, instruments, etc.) tout autour de l’espace de représentation, tandis qu’En-Space ajoute à l’environnement acoustique des signatures réverbérantes qui permettent de reproduire le profil acoustique des salles de concert les plus prestigieuses, comme la Konzerthaus de Vienne et le KKL de Lucerne.

“Il s’agit de surmonter la dissociation qui existe entre ce qu’on entend et ce qu’on voit”, explique Ralf Zuleeg de d&b audiotechnik. “Le public aura la sensation de plonger dans un monde complètement différent.”

À propos d’Imogen Heap

Imogen Heap ne cesse de brouiller les frontières entre l’art pur et l’entrepreneuriat créatif. En quatre albums qu’elle a écrits et produits seule, Imogen Heap a noué des liens forts avec ses fans. Auteure de morceaux pour le cinéma, la télévision, et plus récemment de la bande originale de Harry Potter et l’Enfant maudit, elle multiplie les collaborations avec des artistes comme Ariana Grande, Mika, Nitin Sawhney, Josh Groban et Deadmau5. Nominée pour cinq Grammy Awards, elle en décrochera deux, dont un pour sa contribution à l’album 1989 de Taylor Swift. Distinguée par un “Ivor” (qui récompense les paroliers et compositeurs britanniques), un Artist and Manager Pioneer Award, un MPG Inspiration Award et un Drama Desk Award (catégorie “Musique originale de pièce de théâtre”), elle est titulaire d’un Doctorat honorifique de technologie.

En plus de 20 ans de carrière, Imogen Heap s’efforce d'humaniser la technologie entourant l’interprétation musicale et les opérations commerciales à travers des projets tels que les “gants MI.MU” (système de création musicale par les gestes) et le “Passeport créatif” de Mycelia (plateforme d’identification destinée aux compositeurs et producteurs).

À propos de Mycelia

Fondé par Imogen Heap, Mycelia est un espace de recherche et de développement destiné aux professionnels de la musique. Né de la volonté d’une importante communauté de créateurs, de techniciens et de champions du secteur pour l’amour de la musique, il s’est donné pour mission de donner naissance, grâce à la technologie, à une base de données de professionnels de la musique susceptible de garantir un écosystème musical juste, durable et dynamique. Traduction pour les amateurs dont la musique n’est pas le métier : le but est de pouvoir payer les artistes de façon plus équitable et plus rapide, et de constituer un “marché” plus riche susceptible de leur mettre le pied à l’étrier et de nouer plus facilement des collaborations créatives et commerciales.

www.myceliaformusic.org